Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

01/12/2004

LA MÉMOIRE

Cette note est tranférée sur un nouveau blog spécialement consacré à ce sujet à l'adresse suivante :

http://lamemoire.blogs.midilibre.com

Un oubli dramatique

Nous ouvrons ce chantier sur la mémoire par un fait divers réel qui montre à quel point un oubli peut avoir de très graves conséquences.
Le 15 juillet 2008 vers 14 h 30, à Pont de Cheruy (Isère), un pharmacien installe son fils de deux ans et demi à l'arrière de son véhicule afin de le conduire chez ses grands parents maternels avant de se rendre à son officine. Habituellement c'est son épouse qui le fait mais ce jour-à elle en avait été empêchée.
Sur son parcours, non loin de sa pharmacie, il est témoin d’un accident de la circulation avec délit de fuite.  Il relève le numéro d’immatriculation du véhicule mis en cause et fournit l'information à la victime. Après cet intermède qui n'aura duré qu'un quart d'heure, il rejoint à pied sa pharmacie toute proche, en oubliant que son fils se trouve dans sa voiture.
Ce jour-là la météo avait enregistré à 16 h une température de 24°5 sous abri. Combien dans un véhicule fermé, resté pendant deux heures en plein soleil ?
Vers 16 h 45 une passante remarque la présence d'un enfant semblant somnoler à l'arrière du véhicule et prévient les gendarmes qui brisent une vitre de la voiture pour en extraire l'enfant.
Alertés à leur tour les pompiers puis les médecins du SAMU font tout ce qui est en leur pouvoir pour le ranimer mais il est trop tard. À 18 h 30 les médecins constatent son décès dû à une hyperthermie induite par insolation.
Et voilà. C'est simple. C'est bête. Mais c'est tragique. Nul n'est infaillible et quelquefois, comme dans le cas présent, un concours de circonstances peut jouer contre nous et c'est la catastrophe irréparable.
Il ne serait pas prudent de croire que cela ne peut arriver qu'aux autres. Afin de limiter ce risque, et bien d'autres, nous devons partir du principe, que pour au moins tout ce qui relève de notre responsabilité....

---------------- NOUS N'AVONS PAS LE DROIT D'OUBLIER ----------------

Avant - propos

Nous nous intéressons à la psychologie en général à commencer par la mémoire, parce que nous la considérons comme la première faculté humaine. On ne peut rien faire sans mémoire. Il serait même imposible de survivre. C'est l'auxiliaire indispensable de l'intelligence.
Nous avons tous besoin d'avoir une mémoire aussi excellente que possible, pour étudier, pour travailler ou tout simplement pour vivre au quotidien. Pour obtenir le meilleur rendement d'une machine il faut savoir comment elle focntionne. Qu'est-ce que la mémoire ? Comment fonctionne-t-elle ? Comment l'entretenir ? Comment l'améliorer ?
Si le sujet vous intéresse aussi, nous vous invitons à apporter votre contribution au chantier que nous ouvrons aujourd'hui. Les commentaires étant ouverts, n'hésitez pas à vous en servir pour l'enrichir de vos connaissances et de votre expérience.

But de ce blog

Le but de ce travail n'est pas d'étudier scientifiquement ce qui se pase dans les cellules de notre cerveau. Ça c'est le travail des scientifiques. Tant mieux si la vulgarisation scientifique le met à notre portée pour enrichir notre culture. Ce que nous voulons, c'est rassembler des informations et des connaissances pratiquement utilisables pour entretenir, développer et conserver une bonne mémoire le plus longtemps possible, pour bien vivre au quotidien, bien travailler et si possible, acquérir de nouvelles connaissances.

Lire la suite sur le blog consacré à la mémoire à l'adresse :

http://lamemoire.blogs.midilibre.com